iBibliothèque - accueil

La genèse de l'œuvre

En 1790, la fréquentation de M. de Malesherbes, curieux et féru de sciences, fait mûrir chez Chateaubriand le projet d'un voyage d'exploration en Amérique. Il s'y rend l'année suivante, et relatera plus tard cette aventure dans Voyage en Amérique. Publiée tardivement en 1827, cette œuvre connaît plusieurs éditions : tantôt accompagnée d'un Voyage en Italie, tantôt réunie aux Natchez. Dans ses Mémoires, l'écrivain revient sur la rédaction de Voyage en Amérique :
« Je m'asseyais, avec mon fusil, au milieu des ruines ; je tirais de mon havresac le manuscrit de mon voyage en Amérique ; j'en déposais les pages séparées sur l'herbe autour de moi ; je relisais et corrigeais une description de forêt, un passage d'Atala, dans les décombres d'un amphithéâtre romain, me préparant ainsi à conquérir la France. Puis, je serrais mon trésor dont le poids, mêlé à celui de mes chemises, de ma capote, de mon bidon de fer-blanc, de ma bouteille clissée et de mon petit Homère, me faisait cracher le sang. »
Page de titre de Voyage en Amérique – tome 12 des Œuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand paru chez l'éditeur Pourrat frères (Paris) en 1836-1839.
Page de titre de Voyage en Amérique - tome 12 des OEuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand paru chez l'éditeur Pourrat frères (Paris) en 1836-1839.
© Gallica.