iBibliothèque - accueil
Le Traité sur la tolérance à l'occasion de la mort de Jean Calas est rédigé par Voltaire en 1763. Il lui a été inspiré par l'affaire Calas : un huguenot toulousain est injustement exécuté en 1762 pour un infanticide qu'il n'a pas commis. À l'origine, ce texte était un plaidoyer destiné au Conseil du roi, pour qu'il autorise Mme Calas à faire un appel en justice contre le parlement de Toulouse. Voltaire se livre à un rappel historique des actes d'intolérance dans diverses sociétés et à différentes époques, pour mieux dénoncer les nombreux abus de la religion et particulièrement ceux du catholicisme. Il regrette notamment la révocation de l'édit de Nantes (1685), responsable selon lui de l'affaiblissement de la France.
Le Traité sur la tolérance se positionne aussi en faveur du déisme, position philosophique qui, selon Voltaire, serait la seule à même de résorber le fanatisme religieux.