iBibliothèque - accueil
Après la mort de Blaise Pascal, sa famille découvre dans ses papiers de nombreux manuscrits. Commence alors un important travail d’édition de ses écrits scientifiques. Puis celui des éléments du grand projet d’Apologie de la religion chrétienne que Pascal n’a pu conduire à son terme. Il écrivait sur de grandes feuilles des notes, des plans, des réflexions, parfois des rédactions abouties, qu’il classait en les découpant, regroupant ensuite les morceaux en liasses. Vingt-sept de ces liasses portent un titre, une trentaine d’autres dossiers n’en portent pas. Aussi est-il hasardeux de prétendre connaître le plan de cette Apologie, dont on peut seulement énumérer les points principaux. La religion n’est pas contraire à la raison. Seule la religion chrétienne rend compte de la nature de l’homme et lui promet le vrai bien. La religion est vraie (critique historique des Écritures). Enfin, Pascal montre comment devenir croyant : à partir d’un « pari » sur l’existence de Dieu, vivre en chrétien en attendant que la grâce soit donnée.