iBibliothèque - accueil
La Réunion des Amours, présentée dans son édition originale comme une « comédie héroïque en un acte », est une courte pièce allégorique qui met en scène l'opposition entre l'Amour et Cupidon. Le premier est le dieu de la Tendresse, le représentant d'un amour sage, vertueux, qui semble appartenir au passé ; le second est le dieu de la Sensualité, d'un amour plus audacieux et libertin, qui semble triompher. Cependant, sur l'injonction de Minerve – la déesse de la Sagesse –, la confrontation des deux amours se résoudra par leur « réunion », chacun pouvant apporter à l'autre. La pièce est jouée par les Comédiens-Français en novembre 1731, et connaît un succès mitigé.