iBibliothèque - accueil
Ce drame en cinq actes nous montre des personnages devenus bourgeois, rejetant les privilèges de l'aristocratie. Le comte, toujours jaloux de sa femme, ne peut lui pardonner la naissance de leur deuxième fils, Léon, qu'il soupçonne être celui de Chérubin, alors que leur premier fils adoré est mort en duel. Figaro et Suzanne essaient de renouer les liens affectifs de leurs maîtres et de se débarrasser de leur mauvais conseiller, Bégearss – un tartuffe qui complote pour s'arroger leur fortune. Dans cette pièce achevée en 1792, Beaumarchais vante les vertus de la famille réunie. Ce n'est qu'en 1797, avec une nouvelle mise en scène et des représentations ayant lieu au Théâtre de la rue Feydeau, que La Mère coupable sera saluée par la critique et le public.