iBibliothèque - accueil
Cette comédie en prose en trois actes offre un tableau de l'inconstance amoureuse et présente une peinture complexe des sentiments : sous les yeux des spectateurs, la mort d'un amour et la naissance d'un autre amour s'entrelacent avec subtilité. Au centre de l'intrigue se trouve Flaminia – la suivante du Prince –, qui connaît parfaitement les rouages de l'amour et se propose, avec une habileté digne des plus grands stratèges, de détruire l'amour d'Arlequin et de Silvia. Les deux amants, que rien au départ ne semblait pouvoir séparer, sont donc manipulés, mais semblent finalement s'éveiller à un nouvel amour plus fort que le précédent. La Double Inconstance est jouée pour la première fois en avril 1723 par les Comédiens-Italiens. Elle est immédiatement très bien accueillie par le public, est reprise plusieurs fois par la troupe, et sera même jouée les années suivantes à la cour. Le succès de cette pièce ne se démentira d'ailleurs pas au xxe siècle.