iBibliothèque - accueil
Iphicrate et son valet, Arlequin, ainsi qu'Euphrosine et sa soubrette, Cléanthis, font naufrage. Ils débarquent dans « l’île des esclaves », où, une centaine d’années auparavant, des esclaves révoltés ont fondé une « république ». Trivelin, gouverneur de l’île, indique aux arrivants que, sur ce territoire, les maîtres deviennent des valets, et les valets des maîtres. Ainsi, Iphicrate et Arlequin, Euphrosine et Cléanthis, échangent leurs conditions, leurs vêtements et leurs noms. Entre autres humiliations qu’ont à subir les anciens maîtres, pour leur bien, ils doivent s’entendre dire leurs vérités par leurs serviteurs, qui font leur portrait. Trivelin promet d’abréger cette épreuve si les anciens maîtres en reconnaissent le bien fondé, ce à quoi ils se plient. Arlequin entreprend la conquête d’Euphrosine, mais il est ému par la souffrance que lui cause son nouveau statut.