iBibliothèque - accueil

Ésope, une source d'inspiration pour La Fontaine

Ésope est un fabuliste grec qui aurait vécu au vie siècle avant J.-C. Ses écrits ont bénéficié d'une grande popularité dès le ve siècle avant J.-C. et ont été repris dans les littératures occidentale et arabe. La Fontaine s'est inspiré des Fables d'Ésope pour écrire une partie des siennes.
Le Renard et les Raisins
Un renard affamé vit des grappes de raisin bien mûres qui pendaient à une treille. Il voulut aussitôt les attraper, mais n'y arriva pas. Alors il s'en alla, se disant à lui-même : « Ces raisins sont trop verts ! »
Le Corbeau et le Renard
Un corbeau, qui avait volé un morceau de fromage, s'était perché sur un arbre. Un renard l'aperçut et, voulant que le fromage lui revienne, se posta devant le corbeau. Il le félicita de son allure et de sa beauté, ajoutant même que personne n'était mieux fait que lui pour être le roi des oiseaux et qu'il le serait sûrement s'il avait une belle voix. Le corbeau voulut lui montrer que la voix non plus ne lui manquait pas. Il lâcha le fromage et poussa de grands cris. Le renard se précipita et, saisissant le morceau, dit : « Ô corbeau, si tu avais aussi un peu de tête, il ne te manquerait rien pour devenir le roi des oiseaux. »
La Cigale et les Fourmis
C'était l'hiver, les grains étaient mouillés, les fourmis les faisaient sécher. Une cigale, qui avait faim, leur demanda de quoi manger. Celles-ci lui dirent : « Pourquoi, pendant l'été, n'amassais-tu pas, toi aussi, des provisions ? — Je n'en avais pas le temps, répondit la cigale, je chantais mélodieusement. » Les fourmis lui rirent au nez : « Eh bien, si tu chantais en été, danse en hiver. »
Le Loup et le Héron
Un loup avait avalé un os. Il courait partout, cherchant qui le débarrasserait de son mal. Il rencontra un héron et lui demanda d'enlever l'os contre paiement. Alors le héron plongea sa tête dans le gosier du loup, retira l'os puis réclama le prix convenu. « Hé l'ami, répondit l'autre, ne te suffit-il pas d'avoir retiré la tête saine et sauve de ma gueule de loup, te faut-il encore un salaire ? »
La Poule aux œufs d'or
Un homme avait une belle poule qui pondait des œufs d'or. Croyant qu'elle avait dans le ventre un tas d'or, il la tua et la trouva semblable aux autres poules. Il avait espéré trouver la richesse d'un seul coup. Il se priva même du petit profit qu'il tenait déjà.
L'astronome
Un astronome avait l'habitude de sortir tous les soirs pour observer les astres. Or un jour qu'il errait dans les faubourgs de la ville, perdu dans la contemplation du ciel, il tomba par mégarde dans un puits. Comme il se lamentait et criait, un passant entendit ses gémissements, s'approcha et, apprenant ce qui était arrivé, lui dit : « Hé, l'ami, tu veux voir ce qu'il y a dans le ciel, et tu ne vois pas ce qui est sur la terre ! »