iBibliothèque - accueil
La création d'Attila suit directement celle d'Agésilas : la pièce est représentée pour la première fois en mars 1667 par la troupe de Molière, qui a acheté la tragédie à grands frais. En effet, les relations entre Corneille et Molière, jusque-là plutôt tendues, se sont apaisées, la brouille entre Molière et Racine n'étant pas étrangère à cette évolution. Mais là encore, Attila ne remporte qu'un demi-succès. La fin du terrifiant chef des Huns, politique manipulateur et féroce, bouleversé par son amour pour Ildione, ne déchaînera pas l'enthousiasme du public parisien. L'année 1667 sera surtout marquée par le triomphe d'Andromaque de Racine, jouée quelques mois après Attila.