iBibliothèque - accueil

Andromaque ou le déchaînement des passions

Avec Andromaque – tragédie en cinq actes et en vers écrite en 1667 –, Racine entre dans la célébrité. Représentée pour la première fois au Louvre en novembre 1667 devant la reine Marie-Thérèse, cette pièce émeut la cour, touchée par le lyrisme de ce spectacle galant. Le Grec Pyrrhus tombe amoureux de sa prisonnière Andromaque, veuve du héros troyen Hector – tué par Achille. Mais Pyrrhus est en principe destiné à épouser Hermione, fille de Ménélas – roi de Sparte. Quant à Oreste – fils du roi Agamemnon et de Clytemnestre –, il aime passionnément Hermione.
L'histoire de cette chaîne amoureuse – déjà traitée par d'autres dramaturges tels que Euripide, Sénèque, Virgile – sera l'un des plus grands triomphes de Racine.
Baron Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833), Andromaque et Pyrrhus, © RMN/ Gérard Blot.